Conclusion

 

 

 

(Résultats des expériences à venir.)

La conclusion a été rédigée dans le cas où les résultats seraient affirmatifs, dans le cas contraire, lors de l'annonce de nos résultats nous changerons la conclusion. Merci de votre compréhension.

 

****

 

 Tous ces résultats montrent bien que la musique possèdent une réelle influence sur les êtres vivants. Cependant, il reste à savoir si cette influence est réellement bénéfique pour ces derniers.

 Par exemple, la musique en accentuant certaines protéines ne serait-elle pas à l'origine de mutations ? Une mauvaise utilisation des protéodies ne pourrait-elle pas causée le développement de maladies graves voir même cancéreuses ? Ou au contraire, ne représenterait-elle pas un remède possible à certaines pathologies jusqu' ici considérées comme intraitables ? La théorie de Sternheimer permettra-t-elle une production agricole plus importante ? Y a-t-il un avenir pour la musicothérapie ?

 Aujourd' hui encore, tous ces points doivent rester sous forme d'interrogation, car bien que la théorie se développe de plus en plus, l'utilisation de la musique sur les êtres vivants n'est pas encore mise en application. D'une part, à cause du fait que l'effet des protéodies sur l'homme n'est pas maîtrisé, et d'autre part car la théorie de Sternheimer reste encore trop méconnue. Toutefois, il n'y a qu'un pas pour que l'utilisation des protéodies entre en vigueur ( au moins au niveau des végétaux ). Après la vraie question sera donc de savoir si cela aidera-t-il réellement aux progrès naturels ou pas.